Mise à jour trimestrielle détaillée de l’équipe technique de l’IITA

  • 8 Avril 2019

Cet article a été rédigé par Kate Hughes, responsable de l’exécution technique auprès de l’équipe technique de l’IITA au sein de l’organisation Development Initiatives.

Voici la deuxième mise à jour trimestrielle de l’équipe technique de l’IITA. Basée au sein de l’organisation Development Initiative, cette équipe a pour mission de maintenir et d’améliorer les services techniques essentiels de l’Initiative qui soutiennent l’élaboration et l’utilisation de la norme de l’IITA.

Chaque trimestre, nous transmettons à notre communauté une mise à jour sur les progrès techniques accomplis et sur nos projets pour le trimestre suivant. Comme je l’expliquais dans mon premier billet, les projets trimestriels de l’équipe technique sont approuvés par les référents techniques du Conseil d’administration de l’IITA.

Mise à jour concernant le dernier trimestre

Comme vous le verrez, notre équipe a fourni un important travail pour réaliser l’ambitieux plan du trimestre dernier.

Mise en ligne de la version française du site de l’IITA

La version française du site iatistandard.org a été mise en ligne avec succès en février. Les internautes ont désormais accès à davantage d’informations de l’IITA en français, notamment au sujet d’actualités, d’événements ou de conseils sur l’utilisation et la publication des données. L’équipe technique est chargée de mettre à jour la version française du site iatistandard.org au moins toutes les deux semaines pour refléter les changements et ajouts apportés à la version anglaise.

IATI website FR

Bienvenue à la nouvelle directrice technique de l’IITA

L’équipe est heureuse d’accueillir Wendy Thomas, qui depuis mars dernier remplace Bill Anderson à la direction technique de l’IITA.

Wendy Thomas

Avant de rejoindre l’équipe, Wendy a passé près de quatorze ans au sein de l’Agence britannique pour l’environnement en tant que responsable nationale des métadonnées, de la cartographie des flux de données et des services d’information. Elle est désormais à la tête de l’équipe technique et assure la supervision de la norme IITA. Un grand merci à Bill pour son travail rigoureux, sa gestion efficace et son appui à l’équipe.

Nous souhaitons également la bienvenue à Francesca, notre dernière recrue au poste de développeuse principale. Merci à toute l’équipe, qui s’est beaucoup investie pour initier nos nouveaux collègues dans l’univers complexe des technologies de l’IITA !

Mise à jour du référentiel unique de données

Tout au long du trimestre, l’équipe a continué de travailler à la mise à jour du référentiel unique de données (Single Source of Truth en anglais, ou SSOT). Le référentiel unique de données renferme l’ensemble des règles et descriptions s’appliquant à des éléments de la norme de l’IITA. Absolument fondamental pour l’IITA, il correspond, en substance, à la norme elle-même.

À partir de la version 2.01, nous avons relevé l’ensemble des règles contenues dans la norme de l’IITA et veillé à ce que celles-ci soient inscrites dans le jeu de règles du référentiel unique de données. Ce travail a notamment consisté à augmenter le nombre de règles considérées comme « lisibles par machine », que nous pouvons vérifier et coder. Le même processus a été adopté pour les versions 2.02 et 2.03 de la norme. Merci à Andy Lulham de la communauté de l’IITA, qui a aidé l’équipe technique dans cette tâche essentielle.

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec l’UNOPS pour trouver le prestataire à qui sera confié le développement du nouveau service de validation de l’IITA. Ce service permettra aux signataires, aux utilisateurs et aux développeurs de vérifier que les données publiées sont conformes à la norme de l’IITA.

Lancement du projet de validation

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS) pour trouver le prestataire à qui sera confié le développement du nouveau service de validation de l’IITA. Ce service permettra aux signataires, aux utilisateurs et aux développeurs de vérifier que les données publiées sont conformes à la norme de l’IITA. L’équipe technique faisait partie intégrante du comité d’examen chargé de noter les propositions des soumissionnaires. En mars, nous avons été heureux d’annoncer le nom du prestataire sélectionné : Data4Development.

L’équipe technique de l’IITA gère le développement externalisé de son nouvel outil de validation et a rencontré Data4Development au mois de mars pour le lancement du projet.

Test de la nouvelle banque de données

Au cours de ce trimestre, nous avons continué de travailler au développement de la nouvelle banque de données de l’IITA, en collaboration avec Zimmerman & Zimmerman. Ce nouveau service en ligne vise à offrir un accès rapide et normalisé à l’ensemble des données publiées conformément à la norme de l’IITA.

Depuis plusieurs semaines, l’équipe teste cette banque de données nouvellement créée. Très satisfaits des résultats obtenus, nous continuerons de travailler avec Zimmerman & Zimmerman dans le cadre de la conception et de l’amélioration de nouvelles fonctionnalités.

Mise à jour du tableau de bord

Nous avons mis à jour la méthodologie du tableau de bord de l’IITA afin que les utilisateurs puissent voir si les signataires des données utilisent l’attribut « Budget Not Provided » (budget non fourni) de la norme IITA. Cette fonctionnalité ajoutée à la version 2.03 vise à permettre aux organisations de signaler, le cas échéant, leur incapacité à fournir des données budgétaires relatives à leur activité, par exemple en cas de financements portant sur des situations d’urgence soudaines.

L’équipe a également étudié la possibilité d’une refonte du tableau de bord, conformément à la recommandation formulée à la suite de l’audit technique de l’IITA. Cette refonte permettrait de réduire les pertes de temps liées à la résolution d’anomalies et à la maintenance de l’outil existant. Concrètement, nous avons cherché à évaluer si le fait de retirer la section relative aux statistiques des signataires du tableau de bord pourrait en rendre la refonte plus rapide. L’équipe est parvenue à la conclusion qu’un développement en interne (depuis un ordinateur du bureau) serait 70 % plus rapide. Cette information sera portée à la connaissance du Conseil d’administration de l’IITA pour éclairer les décisions sur l’avenir du tableau de bord.

Amélioration de la plateforme d-portal

De nombreuses améliorations ont été apportées à d-portal, la plateforme de recherche en ligne de l’IITA. Désormais, les utilisateurs peuvent facilement déterminer quelles sont les activités menées dans des contextes de crises humanitaires, les secteurs desservis et le type particulier de transactions effectuées. Ces nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées, parallèlement à un grand nombre d’autres mises à jour, de corrections et de changements esthétiques dans l’ensemble du site pour satisfaire aux demandes formulées par les utilisateurs de la plateforme d-portal.

Amélioration des procédures techniques « en coulisse »

Pour s’assurer que l’équipe fournisse des services techniques fiables, nos développeurs ont continué de consacrer tout le temps nécessaire à l’amélioration de nos procédures en coulisse. Voici quelques exemples :

  • Remaniement du code – débarrasser le codage de nos outils d’un maximum de « dette technique ». Il s’agit par exemple de réécrire, restructurer ou retirer du code obsolète ou dupliqué afin de réduire le risque de panne des outils de l’IITA.
  • Amélioration des processus de déploiement – automatiser les tâches manuelles complexes et chronophages nécessaires dès qu’un changement doit être apporté au site Internet principal de l’IITA : iatistandard.org. Ce travail contribue à éliminer le risque de déploiements ratés ou d’indisponibilité du serveur en raison d’erreurs inhérentes au serveur ou commises par des développeurs.
  • Consolidation du socle technique – veiller à la cohérence de l’ensemble des composantes utilisées pour développer et maintenir à niveau les outils de l’IITA, en harmonisant par exemple les langages techniques sur lesquels reposent les différents outils.
  • Simplification des dépôts GitHub – mettre de l’ordre dans les dépôts de l’IITA sur la plateforme en accès libre GitHub, où est stocké le code de chaque projet/produit de l’IITA. Notre communauté technique externe pourra ainsi mieux comprendre les changements techniques suggérés, et en proposer.

IATI Annual Report 2018 front cover

Extraction de données pour le Rapport annuel 2018 de l’IITA

L’équipe technique a participé à l’élaboration du Rapport annuel 2018 de l’IITA (publié la semaine dernière) en assurant l’extraction et l’analyse de différentes données statistiques, afin d’évaluer l’évolution de la qualité des données au cours de l’année passée.

Appui aux signataires et aux utilisateurs de l’IITA

Au cours de ce trimestre, l’équipe technique a continué de fournir une assistance aux organisations publiant leurs données conformément à la norme de l’IITA :

  • nous avons reçu 446 demandes via le service d’assistance et résolu en moyenne 168 tickets par mois, avec un taux de satisfaction de 97 %.
  • L’équipe a contacté l’ensemble des signataires utilisant encore la version 1 de la norme de l’IITA afin de leur proposer une assistance pour le passage à la version 2.
  • Nous avons également soutenu l’initiative de Microsoft consistant à développer un modèle de données unique pour les organisations non gouvernementales, en vue d’aligner ce nouveau modèle sur la norme de l’IITA.

Projets entre avril et juin 2019

Le principal sujet sur lequel nous focaliserons nos efforts au cours du trimestre prochain sera le développement de la nouvelle banque de données de l’IITA et des nouveaux services de validation.

Gestion du développement de l’outil de validation

L’équipe technique de l’IITA continuera de gérer le développement externalisé de son nouvel outil de validation, par le biais de réunions hebdomadaires avec Data4Development. Nous maintiendrons notre étroite collaboration et veillerons à ce que les utilisateurs reçoivent des messages d’erreur utiles, qui leur permettent de corriger leurs fichiers XML de façon à les rendre conformes à l’ensemble des règles de l’IITA lisibles par machine. Data4Development prévoit d’avoir terminé le projet d’ici début juillet.

Certains membres de l’équipe rencontrent cette semaine Data4Development et Zimmerman & Zimmerman dans le cadre de réunions en face à face à La Haye.

Lancement conjoint de la nouvelle banque de données et du nouvel outil de validation

Ces deux produits vont être lancés de façon concomitante. La banque de données devrait être opérationnelle d’ici fin avril, conformément au calendrier fixé. Cependant, pour garantir qu’elle fournisse des données respectant la norme de l’IITA, elle sera reliée au nouvel outil de validation par le biais d’une interface de programmation d’applications qui devrait être disponible à partir de juillet. Au cours de ce trimestre, nous nous attacherons à tester de façon rigoureuse chacun de ces deux nouveaux produits.

Le lancement de la banque de données et de l’outil de validation constituera un moment fort pour l’IITA, qui s’attache ainsi à répondre à deux besoins techniques de longue date.

Le lancement de la banque de données et de l’outil de validation constituera un moment fort pour l’IITA, qui s’attache ainsi à répondre à deux besoins techniques de longue date. Très enthousiasmés par cette perspective, nous collaborerons étroitement avec Zimmerman & Zimmerman et Data4Development, en vue d’un lancement sans accroc et de la satisfaction des besoins de notre communauté.

Optimisation de iatistandard.org

L’équipe va commencer à travailler sur la phase suivante du projet de site Internet de l’IITA, en coopération étroite avec le Programme des Nations Unies pour l’environnement concernant les aspects liés à la communication. Avec l’aide d’un consultant, nous améliorerons l’expérience utilisateur en matière d’accès à l’ensemble des contenus du site reference.iatistandard.org et migrerons ces contenus vers notre site principal, iatistandard.org. Cette étape consistera également à rédiger des descriptions plus claires de l’ensemble des éléments de la norme IITA.

Notre communauté sera invitée à participer à cette étape en testant les améliorations introduites ; vous recevrez des informations à ce sujet plus tard dans le trimestre.

Désapprobation de la version 1 de la norme de l’IITA

La version 1 de la norme de l’IITA deviendra obsolète le 30 juin 2019. Toutes les organisations signataires seront vivement encouragées à passer à la version 2, notre équipe se tenant à leur disposition pour les accompagner dans cette transition. Nous devrons également archiver correctement l’ensemble des pages relatives à la version 1.[3,4,5] de la norme. Les contenus de la version 1 resteront accessibles mais ne feront plus l’objet d’aucune mise à jour (en dehors des mises à jour indispensables de sécurité) à partir du 1er juillet 2019.

Passage à Python 3

Un grand nombre d’outils et de produits de l’IITA reposent sur le langage de programmation Python. Au 1er janvier 2020, les demandes d’assistance portant sur la version 2.x de Python ne seront plus honorées. Nos développeurs commencent dès maintenant à préparer le passage à Python 3.x, pour s’assurer que cette mise à jour du socle technique de l’IITA puisse prendre effet dans les délais prévus.

Poursuite des améliorations de la plateforme d-portal

Au cours de ce trimestre, les développeurs externes de la plateforme d-portal réaliseront le nettoyage « en coulisse » de l’outil afin d’assurer la poursuite de son bon fonctionnement. Les données publiées sur la plateforme d-portal couvrant désormais davantage d’aspects de la norme IITA, certaines pages génériques seront améliorées de façon à continuer d’offrir une expérience de lecture fluide et agréable.

d-portal search large

Mise à disposition des listes de code de la norme IITA en français

Les listes de code de la norme IITA sont actuellement disponibles uniquement en anglais. Nous en assurerons ce mois-ci la traduction en français. Ces traductions seront disponibles dans les listes de code XML et grâce à l’option de téléchargement CSV de notre site. Jusqu’à présent, seules quelques listes de code avaient été traduites et pouvaient être téléchargées. L’année dernière, cependant, Affaires mondiales Canada avait aimablement assuré la traduction de la plupart des listes de code, que nous implémenterons dans la norme IITA.

Réparation du registre

Comme de nombreux utilisateurs du registre de l’IITA le savent, les métadonnées dudit registre ont connu des problèmes récurrents de défaut de mise à jour ou d’effacement. Les métadonnées de l’IITA renferment des données essentielles sur les organisations signataires, comme leurs premières données publiées, la dernière date de mise à jour de leurs données ou encore le nombre d’activités dans leurs fichiers.

Dans le cadre de l’audit technique de l’IITA, il nous a été conseillé de gérer les métadonnées du registre de l’IITA en interne. Il s’agit d’une possibilité à étudier. Il faudrait alors transférer les scripts renseignant les principaux champs de métadonnées spécifiques à l’IITA depuis notre prestataire externe vers notre registre en interne. La gestion de ces métadonnées supposant une connaissance approfondie de l’IITA, il est pertinent qu’elle soit assurée par l’équipe technique de l’IITA. Nous entamerons ce travail au cours de la seconde moitié du trimestre.

Nous espérons que vous trouverez cette mise à jour de l’équipe technique instructive, et nous avons hâte de partager avec vous les progrès accomplis dans notre prochaine mise à jour trimestrielle.