Microsoft intègre la norme de l’IITA dans ses outils à l’intention des organismes à but non lucratif

  • 21 Février 2020

Le président-directeur général de threshold.world, Dan Lammot, évoque l’utilisation de la norme de l’IITA dans les outils Nonprofit Common Data Model et Dynamics 365 Nonprofit Accelerator de Microsoft.

Parlez-nous de votre travail avec Microsoft.

Microsoft Tech for Social Impact s’engage à veiller à ce que les organismes à but non lucratif aient accès à des technologies qui leur permettent d’obtenir le plus grand impact possible face aux enjeux les plus graves auxquels notre monde se trouve confronté.

Je travaille pour la société de logiciels threshold.world et nous collaborons avec Microsoft Tech for Social Impact. Microsoft Tech for Social Impact s’engage à veiller à ce que les organismes à but non lucratif aient accès à des technologies qui leur permettent d’obtenir le plus grand impact possible face aux enjeux les plus graves auxquels notre monde se trouve confronté.

En tant que partenaires de Microsoft Tech for Social Impact, nous sommes fiers de faire partie des nombreux contributeurs au Nonprofit Common Data Model et au Microsoft Dynamics 365 Nonprofit Accelerator.

Pouvez-vous nous en dire plus sur le Nonprofit Common Data Model et le Microsoft Dynamics 365 Nonprofit Accelerator ?

Le Nonprofit Common Data Model fournit une méthode particulière d’organisation des données des organismes à but non lucratif. Tout comme la norme de l’IITA, cet outil contient des règles précisant les données nécessaires, l’endroit où elles doivent être conservées et leur lien avec d’autres données.

En utilisant le Nonprofit Common Data Model, les organismes peuvent fournir des données de façon normalisée, en s’assurant qu’elles peuvent être importées dans différents outils et systèmes. En substance, ce modèle permet une seule publication de données pour de multiples utilisations.

Microsoft Dynamics 365 NonProfit.png

Le Microsoft Dynamics 365 Nonprofit Accelerator est une gamme de solutions (y compris des applications, des modèles et des connecteurs) qui intègrent le Nonprofit Common Data Model, permettant l’ajout, la gestion et l’utilisation des données propres au secteur sans but lucratif par toute application.

Comment la norme de l’IITA est-elle utilisée ?

Microsoft Tech for Social Impact a créé une extension de l’IITA (l’« extension IITA ») pour le Nonprofit Common Data Model et le Nonprofit Accelerator. Cette extension permet aux organismes à but non lucratif utilisant le Nonprofit Common Data Model de publier facilement les données relatives à leurs dépenses et à leurs projets humanitaires et de développement conformément aux éléments et attributs disponibles dans la norme de l’IITA.

Pourquoi Microsoft a-t-il choisi d’utiliser la norme de l’IITA dans ses outils destinés aux organismes à but non lucratif ?

L’idée d’une extension IITA et sa recommandation sont venues des organismes à but non lucratif collaborant avec Microsoft Tech for Social Impact. Compte tenu de son engagement et de son soutien de longue date en faveur des programmes humanitaires, Microsoft s’est félicité de la possibilité de coopérer avec l’équipe technique de l’IITA afin de concrétiser cette solution.

Compte tenu de son engagement et de son soutien de longue date en faveur des programmes humanitaires, Microsoft s’est félicité de la possibilité de coopérer avec l’équipe technique de l’IITA afin de concrétiser cette solution.

Quels avantages procure l’extension IITA ?

L’utilisation combinée de cette extension et du Nonprofit Common Data Model ou du Nonprofit Accelerator permet aux organismes de gagner du temps dans la publication de données. Ils peuvent ainsi facilement saisir, gérer, publier, exporter et partager des données conformément aux normes de l’IITA relatives aux activité et aux organisations.

Comment les organismes à but non lucratif peuvent-ils commencer à utiliser l’extension IITA ?

Idéalement, il convient premièrement d’étudier un aperçu du Microsoft Dynamics 365 Nonprofit Accelerator et du Nonprofit Common Data Model publié sur GitHub. Des modèles et des exemples d’applications sont disponibles sur Microsoft AppSource, lesquels encouragent l’interopérabilité, les bonnes pratiques, le développement de solutions clés en main et les analyses approfondies pour les organismes à but non lucratif.

Le travail de Microsoft a le potentiel d’accélérer l’adoption de la norme de l’IITA et d’accroître la confiance et la transparence au sein du secteur.

Que peut apporter Microsoft Tech for Social Impact à la communauté de l’IITA ?

Le travail de Microsoft a le potentiel d’accélérer l’adoption de la norme de l’IITA et d’accroître la confiance et la transparence au sein du secteur. L’engagement de Microsoft Tech for Social Impact auprès des organismes à but non lucratif, des partenaires, des experts du domaine et des initiatives ouvertes peut également aider à veiller à l’interopérabilité des données à travers le secteur.

Prévoyez-vous de travailler avec l’IITA à l’avenir ?

Il est prévu de mettre à niveau le logiciel conformément à la toute nouvelle version de la norme de l’IITA (v2.03) et Microsoft s’engage à travailler sur de nouvelles solutions suivant l’évolution de la norme de l’IITA et des contributeurs.