L’Organisation internationale du travail adhère à l’IITA

  • 28 Janvier 2021

International Labour Organization ILO.png

L’OIT a adhéré à l’IITA. Elle rejoint ainsi le nombre croissant d’institutions des Nations Unies et d’organismes de développement internationaux qui se sont engagés à promouvoir une plus grande transparence concernant l’utilisation des ressources consacrées au développement et à l’action humanitaire en vue de lutter contre la pauvreté et les crises.

En rendant les données facilement accessibles et comparables, la norme de l’IITA favorise une plus grande responsabilité concernant l’utilisation des ressources et les résultats ainsi obtenus, ce qui profitera à la fois aux membres de l’OIT et à l’ensemble de la communauté internationale du développement.

En tant que membre de l’IITA à compter du 1er janvier 2020, l’OIT continuera à renforcer ses données, son suivi et ses rapports à l’IITA, ainsi que l’évaluation des progrès réalisés en matière de travail décent et en vue d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

La publication de données dans le cadre d’initiatives telles que l’IITA permet à l’OIT et à ses membres de prendre des décisions plus éclairées en matière d’investissement pour faire du travail décent une réalité pour tous.

« Cette étape importante s’appuie sur le principe d’ouverture, de transparence et de responsabilité appliqué de longue date dans les activités de l’OIT. La publication de données dans le cadre d’initiatives telles que l’IITA permet à l’OIT et à ses membres de prendre des décisions plus éclairées en matière d’investissement pour faire du travail décent une réalité pour tous. » Moussa Oumarou, Directeur général adjoint pour les opérations de terrain et les partenariats, OIT,

En adhérant à l’IITA, l’OIT aura également plus d’occasions de partager des connaissances et des outils, et d’améliorer sa propre gestion des données et transparence. Cette adhésion permettra également à l’OIT de contribuer à façonner les efforts mondiaux en matière de transparence, et de travailler avec d’autres institutions des Nations Unies, des organisations de la société civile, des organisations donatrices multilatérales et bilatérales, des gouvernements et des organisations du secteur privé.

« Nous sommes ravis d’accueillir l’OIT parmi les membres toujours plus nombreux de l’IITA. En adhérant à l’IITA, l’OIT jouera un rôle essentiel en améliorant la disponibilité des données ouvertes et transparentes, qui sont nécessaires pour réaliser le développement durable » – Theo van de Sande, président du Conseil d’administration de l’IITA, ministre néerlandais des Affaires étrangères.

L’adhésion de l’OIT souligne une fois de plus l’engagement solide et continu du système des Nations Unies en faveur des données ouvertes et transparentes, et nous rapproche encore un peu plus de l’objectif du Secrétaire général, qui vise à ce que toutes les entités des Nations Unies publient des données sur leurs activités conformément à la norme de l’IITA.

Cette dernière étape vers une plus grande transparence est conforme à l’accord conclu entre le Groupe des Nations Unies pour le développement durable et les États membres, au titre du Pacte de financement des Nations Unies, qui vise à améliorer la communication de l’information, la mesure de l’impact, les évaluations à l’échelle du système et la transparence.

« L’adhésion de l’OIT souligne une fois de plus l’engagement solide et continu du système des Nations Unies en faveur des données ouvertes et transparentes, et nous rapproche encore un peu plus de l’objectif du Secrétaire général, qui vise à ce que toutes les entités des Nations Unies publient des données sur leurs activités conformément à la norme de l’IITA. » – Joseph Barnes, membre du Conseil d’administration de l’IITA, Fonds des Nations Unies pour l’enfance

L’OIT fait partie des signataires de l’IITA depuis 2012 et publie régulièrement des données sur ses flux de financement volontaires conformément à la norme de l’IITA. Elle transmet également des rapports à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et aux Nations Unies. Par ailleurs, l’OIT maintient des tableaux de bord en ligne publics concernant son portefeuille de coopération au développement ainsi que ses évaluations de projets et ses résultats en matière de travail décent.

Rejoindre l’IITA

Pour en savoir plus sur les membres de l’IITA, voir l’Assemblée des membres de l’IITA. Pour savoir comment adhérer à l’Initiative, consultez le guide d’adhésion de l’IITA.

Actualités associées