Nouvelle stratégie d’utilisation des données de l’IITA

  • 20 Décembre 2017

Cet article a été rédigé par John Adams, du ministère du Développement international du Royaume-Uni, actuel président du Groupe consultatif technique (GCT) de l’IITA. 

Ces derniers mois, notre nouvelle Équipe spéciale en charge de l’utilisation des données a travaillé en étroite collaboration avec ses collègues du Secrétariat sur la mission prioritaire de l’Initiative : veiller à l’utilisation systématique des données de l’IITA dans une optique de développement durable.

Ensemble, nous avons remanié la version préliminaire de la stratégie de l’IITA en matière d’utilisation des données présentée lors de la réunion de l’Assemblée des membres d’octobre dernier. Le document révisé reflète les nombreuses observations formulées par les membres.

Ce document ayant été approuvé par le Conseil d’administration et les membres de l’IITA, j’ai l’honneur de vous faire part de la version finale de notre Stratégie d’utilisation des données de l’IITA 2017-2019, qui définit comment nous pouvons améliorer l’utilisation de données relatives à plus de 700 000 activités humanitaires, d’aide et de développement publiées suivant la norme de l’IITA.

Cette  stratégie vise à accroître l’utilisation des données de l’IITA par les pays partenaires grâce à l’intégration de ces dernières dans les processus et systèmes gouvernementaux afin d’éclairer les prises de décisions. Les donateurs bilatéraux et multilatéraux, les organisations de la société civile et les journalistes comptent parmi les autres utilisateurs importants susceptibles d’avoir recours aux données de l’IITA à des fins de coordination, de transparence et de responsabilité.

Nos principaux objectifs

La Stratégie d’utilisation des données s’appuie sur une étude approfondie réalisée en 2016-2017 au sujet des obstacles empêchant les groupes d’utilisateurs de tirer parti des données de l’IITA (voir l’annexe II). Nous avons défini cinq grands objectifs afin de relever ces défis :

Objectif 1 : Faire connaître l’IITA en tant que source de données sur l’aide et dégager une vision commune des besoins prioritaires des différents groupes d’utilisateurs ;

Objectif 2 : Améliorer la qualité des données afin de faciliter leur utilisation, et garantir aux utilisateurs leur fiabilité, y compris par la mise en place de mécanismes de retour d’information ;

Objectif 3 : Améliorer les outils existants et en créer de nouveaux qui soient faciles à utiliser afin de permettre aux différents acteurs d’accéder et de recourir aux données de l’IITA ;

Objectif 4 : Améliorer l’assistance, la formation et l’appui destinés à certains groupes d’utilisateurs ; 

Objectif 5 : Promouvoir l’intégration des données de l’IITA dans les systèmes et les processus d’aide des pays partenaires.

Nous avons tous un rôle à jouer

Ces objectifs sont ambitieux, et toute la communauté de l’IITA a un important rôle à jouer dans leur réalisation. La stratégie définit clairement les rôles et responsabilités de chacun dans la mobilisation et la coordination des efforts et actions du Secrétariat, des membres de l’IITA et de la communauté du GCT (voir pages 4 à 6).

Les éléments essentiels – un nouveau Fonds et une nouvelle Équipe spéciale

Afin de favoriser les actions communes dans le cadre de notre initiative, la stratégie repose sur deux éléments essentiels. Premièrement, l’Équipe spéciale en charge de l’utilisation des données, notre nouveau groupe de travail qui représente les divers besoins des membres de l’IITA, dirigera la mise en œuvre et le suivi des actions. Deuxièmement, la création d’un nouveau Fonds pour l’utilisation des données permettra à des experts de bénéficier de financements afin de réaliser des travaux spécifiques visant à surmonter les obstacles identifiés ou à résoudre des problèmes concrets rencontrés par les utilisateurs de données.

Quelles sont les caractéristiques d’un projet réussi ?

La version finale de notre stratégie comprend un cadre détaillé destiné à suivre les résultats de nos efforts (annexe I). Celui-ci sera régulièrement révisé par l’Équipe spéciale en charge de l’utilisation des données (avec l’aide du Secrétariat), et une évaluation interne sera réalisée au bout de deux ans.

L’Équipe spéciale en charge de l’utilisation des données déterminera en priorité un petit nombre d’étapes liées au cadre de résultats et pouvant être franchies d’ici août 2019, date à laquelle les modalités actuelles concernant le Secrétariat de l’IITA prendront fin.

Prochaines étapes...

Maintenant que la Stratégie d’utilisation des données de l’IITA a été approuvée, l’Équipe spéciale se réunira début janvier afin de s’attaquer à la mise à jour des éléments de la version préliminaire du budget et du plan de travail (présenté lors de l’Assemblée des membres) relatifs à l’utilisation des données. Lesdits éléments seront ensuite ajoutés au budget et au plan de travail généraux de l’IITA (cinquième année) afin d’être approuvés par le Conseil d’administration et les membres de l’Initiative.

Je suis impatient de vous faire part de nouvelles informations au fur et à mesure de l’avancement de nos travaux, et je vous encourage à lire la stratégie et à découvrir le rôle que peut jouer votre organisation dans le renforcement de l’utilisation des données de l’IITA.

Téléchargez la version finale de la Stratégie d’utilisation des données de l’IITA ou, pour plus d’informations, contactez le Secrétariat à l’adresse info@iatistandard.org.