Le projet de banque de données de l’IITA démarre

  • 20 Novembre 2018

En vue d’améliorer l’accès aux données publiées par un nombre sans cesse croissant de signataires concernant les ressources utilisées au service du développement et de l’action humanitaire, et les résultats obtenus, soit des milliards de dollars, le Secrétariat de l’IITA s’est employé à honorer son engagement, à savoir créer une nouvelle banque de données, plus performante.

Cette dernière fournira un accès en ligne en temps voulu, normalisé et fiable à l’ensemble des données publiées conformément à la norme de l’IITA. Ces données peuvent contribuer à l’amélioration de la responsabilité, la planification et la coordination des ressources fournies par les gouvernements, les institutions de financement du développement, les organisations des Nations Unies, les organisations non gouvernementales, les fondations et les acteurs du secteur privé.

La société de visualisation de données, Zimmerman and Zimmerman, est à l’origine du projet retenu pour créer la banque de données de l’IITA et l’héberger pendant (au moins) un an à compter de son lancement. Le projet a démarré avec une réunion entre Zimmerman and Zimmerman et l’équipe technique de l’IITA en marge de la récente réunion du Groupe consultatif technique qui s’est tenue à Katmandou, au Népal.

Ils y ont discuté de la manière de créer une banque de données contenant toutes les données prêtes à l’emploi publiées conformément aux normes de l’IITA applicables aux activités et aux organisations. La nouvelle banque de données fournira des services de données complètes, à jour et fiables aux groupes d’utilisateurs suivants :

  • les développeurs de produits d’information et de systèmes informatiques de gestion ;
  • Les chercheurs et spécialistes qui veulent analyser les données
  • Les signataires qui souhaitent vérifier si leurs données ont bien été téléchargées dans la banque de données

Des informations sur l’avancée du projet de banque de données seront régulièrement transmises à la communauté de l’IITA.