Rapport annuel 2016 : 146 milliards de dollars US de dépenses de développement communiquées conformément à la norme de l’IITA

  • 2 Mars 2017

Saviez-vous que les données publiées conformément à la norme de l’IITA en 2016 représentent un montant impressionnant de dépenses de développement : 146 milliards de dollars US ? Téléchargez le Rapport annuel 2016 de l’IITA pour en savoir plus sur les progrès accomplis vers la réalisation de nos trois objectifs stratégiques : accroître l’utilisation des données, améliorer leur qualité et renforcer leur utilisation.

Outre la nette amélioration du volume et de la qualité des données de l’IITA, nous nous félicitons des progrès politiques importants accomplis en 2016. Citons le pacte relatif au financement de l’action humanitaire (« Grand Bargain ») engageant les acteurs humanitaires à publier des données conformes à la norme de l’IITA, et le renouvellement de l’adhésion du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement à l’IITA à l’issue de sa deuxième réunion de haut niveau. Découvrez le calendrier des principales réalisations. 

Le rapport engage également une réflexion sur les prochains défis et priorités de l’IITA, qui doit notamment aider un  nombre plus élevé de pays en développement à tirer parti des avantages que représente l’utilisation de ses données.

Consultez les faits marquants et téléchargez le texte intégral du Rapport annuel 2016 de l’IITA dès maintenant.

 Plus de 500 signataires – soit 40 % de plus

Plus de 500 organisations communiquent des données sur leurs dépenses de développement conformément à la norme de l’IITA. Depuis le Rapport annuel 2015, le nombre de signataires a augmenté de 40 %.

Par conséquent, des données portant sur des dépenses de développement s’élevant à plusieurs milliards de dollars et provenant de gouvernements donateurs, d’organismes multilatéraux, de fondations, d’organisations non gouvernementales (ONG) et d’acteurs du secteur privé sont aujourd’hui consultables, librement et gratuitement. 

Une nette amélioration de la qualité des données

Nous évaluons la manière dont l’IITA satisfait la demande des gouvernements des pays en développement en matière d’informations accessibles en temps utile, détaillées et prospectives sur les ressources externes. Il est essentiel que les signataires de l’IITA fournissent des données de qualité à cet égard de sorte que les gouvernements disposent des informations nécessaires à une prise de décisions éclairée.

Publication en temps utile
La disponibilité en temps utile des informations renforce la capacité des gouvernements à préparer leurs budgets, à améliorer la gestion macroéconomique, à limiter les doubles emplois et à faire preuve d’une plus grande responsabilité quant aux fonds consacrés à la prestation de services. Les données sur les dépenses et les activités peuvent être publiées tous les trimestres, tous les mois, toutes les semaines, voire tous les jours, ce qui peut s’avérer essentiel en situation d’urgence humanitaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La publication en temps utile des données s’est considérablement améliorée – 96 % (soit 140 milliards de dollars US) du volume total de données publiées ont été communiquées par des signataires qui actualisent leurs données au moins une fois par trimestre, contre 80 % en 2015.

Niveau de détail
Dans le tableau de bord, des statistiques indiquent le nombre de signataires fournissant l’intégralité des données sur leurs ressources, grâce aux informations publiées sur les « Éléments du niveau de détail » de l’IITA.

Selon le rapport (figures 6 et 7), la majorité des signataires fournissent des données valides dans plus de 95 % des activités pour chaque élément de base. Néanmoins, nous espérons que les éléments « valeur ajoutée » de la norme seront utilisés par un plus grand nombre de signataires. Une amélioration dans ce domaine permettrait aux utilisateurs de données de disposer de davantage de contexte concernant les activités de l’IITA, notamment sur la géolocalisation et les résultats. 

Caractère prospectif des données budgétaires
L’IITA permet aux donateurs de partager leurs budgets plusieurs années à l’avance, de sorte que les gouvernements des pays en développement puissent optimiser leurs activités de planification.

Le montant des données prospectives publiées par les donateurs a considérablement augmenté – 126 milliards de dollars US pour 2017 et 2018, contre seulement 34 milliards de dollars US fin 2015 (pour les budgets de 2016 et de 2017 ).

Un nombre plus élevé de pays membres de l’IITA peut accéder aux données de l’IITA

Pour que l’IITA soit utile aux pays en développement, il est important que leurs principaux donateurs publient des données de qualité. En raison de l’augmentation du nombre de signataires et de l’amélioration de la qualité des données, 25 pays membres de l’IITA sur 27 ont accès aux données d’au moins neuf des dix principaux partenaires de développement (voir figure 9, pages 20-21), –soit huit pays membres de plus depuis le Rapport annuel 2015, ce qui représente une avancée majeure en termes de disponibilité des données de l’IITA.

Téléchargez le Rapport annuel 2016 de l’IITA

Annual Report (EN)           Rapport annuel (FR)         Informe anual (ES)