GCT 2018 : annonce du nouveau président du GCT

  • 6 Novembre 2018

Groupe consultatif technique en 2018 : annonce du nouveau président du GCT

Steven Flower headshot

Steven Flower, coopérative Open Data Services

Nous sommes heureux d’annoncer à tous nos membres le résultat du processus de nomination du président du GCT qui s’est tenu en 2018. Nous avons reçu en tout et pour tout quatre propositions qui désignaient le même candidat. Nous avons donc le plaisir de vous faire savoir que la présidence du Groupe consultatif technique de l’IITA sera assurée par Steven Flower de la coopérative Open Data Services.

Depuis le Royaume-Uni, Steven travaille à la fois dans les domaines de la recherche et du développement, des infrastructures techniques et de l’appui aux créateurs et aux utilisateurs de données. Par le passé, il a aidé un vaste éventail d’organisations à planifier, préparer, publier et utiliser des données au format de l’IITA. Steven tient à contribuer à l’amélioration continue de la disponibilité, la qualité, l’utilité et l’utilisation des données.

Dans un premier temps, Steven assumera la présidence jusqu’à l’Assemblée des membres de 2019. Sous réserve des décisions générales de l’Assemblée sur les modalités institutionnelles, sa fonction pourra être reconduite pour un mandat complet de deux ans. Conformément aux procédures de gouvernance en vigueur, en tant que président du GCT, Steven siégera au Conseil d’administration de l’IITA.

Nous vous invitons à vous joindre à nous afin de féliciter Steven pour son élection et lui souhaiter plein succès dans son nouveau poste de président du GCT. Les participants à la réunion du GCT 2018 auront l’occasion de le rencontrer dans le cadre d’une séance de questions-réponses qui se tiendra pendant la journée d’ouverture du GCT, à savoir le 13 novembre.

John Adams continuera d’assurer la fonction de président tout au long de la réunion du GCT à Katmandou, le passage de relais officiel ayant lieu le dernier jour. Nous sommes profondément reconnaissants à John Adams d’avoir dirigé le GCT pendant les quatre dernières années et nous ne manquerons pas de saluer ses contributions exceptionnelles au cours de cette période dans le cadre de la réunion du GCT à Katmandou.